Lorsque l’on achète un véhicule d’occasion, une des premières choses qui peut nous préoccuper avant son achat, c’est de connaître au plus précis l’historique de la voiture, de la moto, du scooter, du camion ou même du camping-car. Dans une vie de véhicule d’occasion, ce dernier risque d’avoir plusieurs propriétaires plus ou moins vigilants sur l’entretien et le suivi du véhicule. De ce fait, lorsque vous comptez acheter un véhicule d’occasion, il est nécessaire même conseillé d’effectuer un certain nombre de vérifications afin de confirmer les dires du vendeur particulier ou professionnel. Pour combattre les arnaques aux véhicules d’occasion, certains pays ont mis en place des plateformes qui permettent d’obtenir des informations détaillées sur l’historique des véhicules d’occasion.

Carfax : l’expert de l’historique des véhicules américains d’occasion

Le saviez-vous ? Plus de 60 % des véhicules d'occasion importés depuis les États-Unis ont un historique négatif. C’est incroyable et pourtant c’est la vérité puisque la plupart des importations de véhicules américains d’occasion ont subi de graves accidents, des inondations, des vols, de nombreux changements ou réparations. C’est donc pour toutes ses raisons que le service Carfax est là pour aider à identifier ses vices cachés qui peuvent être dangereux pour le conducteur et ses passagers. Et puis il serait dommage d’une part, d’acheter un véhicule importé des États-Unis inutilisable et d’autre part, perdre une grosse somme d’argent.

Carfax est un service en ligne très utilisé aux États-Unis vu qu’il s’agit d’une plateforme fiable qui met à disposition des acheteurs ainsi que des concessionnaires partout dans le monde, des informations d’historique complètes sur les véhicules américains d’occasion. Par ailleurs Carfax est simple d’utilisation, avec juste le numéro d'identification du véhicule (VIN), obtenez instantanément le rapport d’historique Carfax du véhicule qui vous intéresse et que vous souhaitez acheter. Ensuite prenez la meilleure décision d'achat et évitez les vices cachés sur ce véhicule.

Vous l’avez compris si votre futur véhicule d’occasion se trouve aux États-Unis, ne l’achetez pas tête baissée, protégez-vous avec un rapport d’historique Carfax !

Car-Pass : le rapport d’historique d’occasion en Belgique

Votre prochain achat de véhicule d’occasion va se réaliser en Belgique, dans ce cas pensez à Car-Pass. Il s’agit d’un système en ligne qui permet de suivre notamment l’évolution du kilométrage du véhicule à différentes dates, mais pas seulement… Le rapport d’historique Car-Pass vous communique également :

  • La marque, le modèle et le numéro de châssis du véhicule
  • La date de première immatriculation en Belgique
  • La norme Euro
  • Les émissions de CO2
  • La mention du contrôle réalisé par un expert automobile après accident

Sachez que lors d’un achat d’un véhicule d’occasion en Belgique, le vendeur est dans l’obligation de vous présenter le rapport d’historique Car-Pass du véhicule. Donc si vous importez une voiture depuis la Belgique, vous êtes en droit de profiter de ce document pour vous rassurer par exemple sur le nombre de kilomètres indiqués au compteur du véhicule. Mais si vous doutez sur l’authenticité du rapport ou de l’information qui y figure, vous pouvez toujours vérifier en scannant le code QR apposé sur le document. Le rapport Car-Pass est tout de même très sécurisé puisqu'il est imprimé sur un papier particulier qui est composé d’éléments fluorescents et d’un hologramme unique.

Maintenant que vous en savez davantage, exigez votre Car-Pass si vous achetez un véhicule d’occasion en Belgique !

HPI : l’historique de véhicule gratuit au Royaume-Uni

Si vous souhaitez acheter ou vendre un véhicule au Royaume-Uni, la plateforme en ligne HPI vous propose de vous donner accès à l’historique du véhicule. Une estimation gratuite du véhicule ainsi qu’une vérification instantanée de son passé vous sont fournies afin que vous puissiez vous protéger du risque de faire l’achat d’une épave roulante. Dans ce rapport HPI totalement gratuit, vous trouvez des informations importantes sur le contrôle technique, notamment le dernier kilométrage enregistré. Un autre avantage, c’est que cet historique de véhicule anglais d’occasion est très facile à obtenir, il vous suffit simplement de taper la plaque d’immatriculation du véhicule qui vous intéresse sur leur site Internet. C’est simple et rapide !

Au fur et à mesure des années, les rapports d’historique HPI ont donné la confiance nécessaire à des personnes pour :

Si vous achetez votre prochain véhicule d’occasion au Royaume-Uni, n’hésitez pas à vous servir du service HPI pour éviter de tomber sur un véhicule douteux !

Autorigin : les rapports d’historique de véhicules d’occasion pour la France

Vous avez jeté votre dévolu sur un véhicule d’occasion immatriculé en France et vous êtes prêt à l’acheter. Avez-vous vérifié son historique avant ? Le service en ligne Autorigin lancé en Juin 2017 dépoussière et fiabilise le secteur des véhicules d’occasion en proposant des rapports d’historique. Pour vous le procurer, c’est ultra simple…

Si vous avez en votre possession le numéro de la plaque d’immatriculation du véhicule que vous souhaitez acheter, vous n’avez plus qu’à accéder au site Internet Autorigin.com via PC, mobile ou tablette. Une fois sur la page d’accueil du site, il ne vous reste plus qu’à taper la plaque d’immatriculation dans la barre de recherche et de lancer cette recherche. Les rapports d’historique Autorigin délivrent des informations complètes et exhaustives fournies par des professionnels de l’automobile : nombre de propriétaires qu’a eu le véhicule, s’il a été importé en France ou déclaré véhicule hors d’usage (VHU), une estimation du véhicule, la notation de sécurité, s’il a été utilisé comme véhicule de société, auto-école, location, etc…

Le but de la plateforme Autorigin est de lutter le plus possible contre certaines pratiques malhonnêtes car aujourd'hui encore, de nombreuses personnes se font arnaquer lors de l’achat d’un véhicule d’occasion. Et selon une étude de 2015 réalisée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), 47 % des transactions de véhicules d’occasion par des professionnels ne sont pas faites dans les normes. Cela fait réfléchir et cela donne une bonne raison pour vérifier l’historique d’un véhicule d’occasion avant son achat. Cette plateforme en ligne a un autre atout qui peut être très utile pour éviter les chèques de banque, les virements au moment du règlement : le paiement sécurisé. Après avoir consulté le rapport d’un véhicule et si ce dernier vous intéresse, vous pouvez parfaitement faire une proposition d’achat auprès du propriétaire mais libre à lui d’accepter ou non.

Pour l’achat de votre véhicule d’occasion sur le territoire français, faites confiance aux rapports d’historique Autorigin et roulez en toute sécurité !

15 secondes pour découvrir le site Autorigin.com et son fonctionnement