La Papamobile

Tout le monde a déjà entendu parler au moins une fois de la Papamobile. Cette voiture, immatriculée SCV1 pour « Stato Citta del Vaticano 1 », la Papamobile est le véhicule officiel de déplacement du Souverain Pontife dans la cité du Vatican et lors de ces déplacements.

Elle est facilement reconnaissable avec sa couleur très blanche et son siège surélevé afin que le pape puisse saluer la foule. Mais la Papamobile est également un énorme objet de publicité pour les constructeurs qui l’offrent au Vatican. De nombreux constructeurs tels que Citroën ou Ford ont longtemps offert au pape un véhicule sur mesure. Le Vatican n’a donc pas à se préoccuper pour payer une automobile spécialement conçue pour son pape, les constructeurs automobiles y voient un coup de publicité intéressant pour leur marque. Depuis de nombreuses années, c’est le constructeur allemand Mercedes qui était en charge d’équiper la Papamobile. En 2012, lorsque Mercedes a offert la dernière Papamobile à Benoit XVI, le Président de Daimler avait lui-même fait le déplacement.

Jusqu’en 1922, le Souverain était transporté en voiture à Cheval. C’est Pie XI qui fut le premier à passer à l’automobile. La tentative d’assassinat du pape Jean-Paul II en 1981, force les constructeurs et le Vatican à blinder les vitres ainsi que la carrosserie. Mais avant de connaitre la Papamobile actuelle, le pape n’était pas surélevé comme aujourd’hui. Le premier à opter pour cette surélévation est le pape Paul VI, par soucis de bien se faire voir de la foule. C’est alors Toyota qui eut le privilège d’aménager le nouveau véhicule.

Il fut question ces derniers temps de faire passer la Papamobile en voiture électrique. Mais cette idée a été abandonnée par les constructeurs et le Vatican, préférant garantir une sécurité si le pape venait à être en danger.

Nous utilisons des cookies pour analyser le trafic du site internet et y personnaliser son contenu.