Les températures commencent à se rafraîchir, il est alors grand temps de penser à préparer sa voiture pour l’hiver. Afin de vous faciliter la conduite et garantir votre sécurité, tant pour les longs déplacements que pour les petits trajets du quotidien, bien préparer votre véhicule pour l’hiver est nécessaire. Voici quelques conseils pour que votre voiture puisse supporter le froid et la neige.

La révision technique annuelle

Chaque année, il est important de d’effectuer un tour d’horizon sur l’état de « santé » de votre voiture. Cette vérification permet à la fois de prévenir les pannes mais aussi d’entretenir le moteur afin de profiter au maximum de sa puissance et d’en assurer sa durabilité. Il convient alors de prévoir cette révision en prévision pour l’hiver pour vous garantir une facilité de prise en main du véhicule ainsi que son efficacité maximale. Par ailleurs, vous exigerez davantage de votre voiture en hiver qu’en été, pour cause l’utilisation du chauffage, du dégivrage, des essuies glaces, etc… Les journées sont également plus courtes donc la batterie de votre voiture est beaucoup plus sollicitée par aussi l’allumage des feux de route, la conduite plus longue la nuit mais aussi lorsqu'il fait mauvais temps. A cette période de l’année, il faut penser encore plus à la sécurité, ce qui oblige d’avoir une voiture au top de ses capacités.

Changer les pneus de votre voiture

Votre voiture a actuellement des pneus d’été, il est alors grand temps que vous mettiez des pneus d’hiver avant l’arrivée de la neige et du gel. Deux solutions s’offrent à vous, soit vous passer chez votre garagiste et ce dernier s’occupe de tout, ou soit vous être un peu bricoleur et vous décidez de mettre les mains dans le cambouis pour changer vous-même les pneus de votre voiture. En tout cas, que cela soit l’une ou l’autre des solutions, vous devez le faire car c’est beaucoup plus sûr. Si l’on dit pneus d’été et pneus d’hiver, c’est qu’il a bien des différences et perceptibles même lorsque vous prenez le volant. Avec des rayures spécifiques, les pneus d’hiver permettent de mieux évacuer l’eau sur la chaussée et vous garantiront une meilleure adhérence sur route mouillée ou enneigée. Si vous laissez des pneus d’été en hiver, ces derniers peuvent se fissurer à cause du froid car le pneu d’été devient plus dur. Dit autrement, le changement des 4 pneus de votre voiture est une étape obligatoire pour assurer votre sécurité sur la route.  

Il convient cependant de noter que le changement des pneus de votre véhicule n’est pas toujours obligatoire si vous avez d’ores et déjà investi dans des pneus 4 saisons ou appelés aussi pneus toutes saisons. Ce sont des pneus robustes et efficaces qui vous permettent de circuler avec votre voiture sur n’importe quel type de route, sous n’importe quelle condition météo et toute au long de l’année.

Le changement de pneus dépendra aussi de l’état des modèles puisque si ces derniers sont trop usés, vous n’aurez pas le choix de changer les pneus de votre voiture et malgré, que vous ayez acheté des pneus 4 saisons. Vous pouvez notamment constater l’usure de votre pneumatique en vous attardant sur les rayures et motifs sur la gomme. S’ils s’effacent, il est temps de changer rapidement car vous risquez la glissade et cela peut être dangereux. Sachez que cette vérification s’applique aussi pour les roues de secours. La sécurité avant tout !

La batterie : le cœur de la voiture

La batterie est l’âme de votre véhicule puisqu'elle sert à faire démarrer votre voiture et à l’alimenter en énergie pour qu’elle puisse rouler et faire fonctionner tous les éléments électriques que composent une voiture (phares, essuie-glaces, radio, chauffage, etc…). Si vous prévoyez par exemple un long trajet en voiture en hiver, il est fortement conseillé de revoir l’état de la batterie de votre voiture pour éviter de tomber en panne et de ce fait, gâcher votre voyage.

Pour entretenir la batterie de votre voiture, il existe plusieurs étapes, mis à part son nettoyage. En fonction de son état, par exemple, vous devez y verser un liquide appelé électrolyte composé d’un mélange d'eau et d'acide sulfurique et que vous pouvez acheter dans n’importe quel magasin ou site spécialisés dans l’automobile. Il est également possible que certains éléments de la batterie de votre voiture soient fragilisés par le temps. Ce qui est généralement le cas pour les bornes de branchement positives et négatives pour les batteries de voitures trop usées.

Si vous n’y connaissez rien en batterie de voiture, l’avis d’un garagiste expert est de mise. Il disposera non seulement du savoir-faire ainsi que du matériel nécessaire pour faire une évaluation de la situation et vous proposer la meilleure solution. Cependant dans certains cas, l’entretien ne suffit pas et même si vous mettez la batterie en charge toute une nuit, vous n’aurez malheureusement pas le choix d’invertir dans une batterie de voiture neuve.

Vérifiez le liquide de refroidissement

Le liquide de refroidissement ou antigel est impératif en hiver comme en été. Mais, il est vrai que pendant la période de gel, votre véhicule en consommera davantage. Pour cause, vous allez devoir faire tourner le moteur à plein régime. Pour en contrôler la température, mais aussi afin d’éviter que le gel ne s’y installe à cause des infiltrations d’eau, le liquide de refroidissement sera nécessaire.

Pas besoin d’un mécanicien professionnel pour ce genre de démarche. Vous devez simplement remplir le radiateur du moteur avec ce liquide pour éviter une surchauffe du moteur et qu’il casse. Vérifiez toujours le liquide de refroidissement avec un moteur à froid pour éviter de vous brûler et munissez-vous de gants et d’un chiffon pour ouvrir le bouchon. Fiez-vous toujours aux marques qui indiquent si le niveau est plein ou bas et faites attention au réservoir de trop-plein lorsque vous versez votre mélange (50 % eau distillée + 50 % liquide de refroidissement). Cette potion magique permettra ainsi de mieux entretenir votre moteur et de le garder en bon état de marche le plus longtemps possible.

Investir dans du liquide lave-glace antigel

Si le liquide de lave-glace est souvent minimisé, il garantit votre sécurité sur la route en hiver. Pendant cette période, on vous conseille d’investir dans un produit plus spécifique que le liquide de lave-glace classique. Le lave-glace antigel est de mise étant donné qu’il permettra de nettoyer en profondeur votre pare-brise, et ce, même à moins 30 degrés. Ainsi, même si la température pendant la nuit baisse fortement, vous aurez l’assurance qu’il sera efficace, n’abîmera pas votre pare-brise et en toutes conditions.

Si vous n’avez plus de liquide lave-glace antigel, rien ne vous empêche de le faire vous-même :

  • 950 ml d’alcool à 90° dans un bidon de 4 litres vide
  • 2.5 litres d’eau
  • 1 cuillère à soupe de détergent en poudre
  • Mélangez-le
  • Puis versez dans le réservoir du liquide lave-glace de votre voiture.

Sinon, il y a toujours la bonne vieille méthode, protéger votre véhicule d’une bâche de protection adaptée au froid ou pour les plus chanceux, rentrez-le tous les soirs dans votre garage.

Que dit votre contrat d’assurance auto ?

En hiver, à cause des conditions climatiques difficiles due au froid, le nombre d’accidents est beaucoup plus important. Aussi, avant de rouler, vérifier que votre contrat d’assurance auto est encore valide et qu’il comporte toutes les conditions de couverture nécessaires : type d’accidents, zone de prise en charge, délai de remboursement, etc... Assurez-vous également d’avoir la vignette d’assurance, appelée officiellement « certificat d’assurance » apposée sur le pare-brise de votre voiture et qui est encore aujourd'hui imposée par le Code de la route français. Sinon, gare à l’amende !