Lotus Esprit S1

James Bond est très souvent associé à la marque Aston Martin. Mais beaucoup oublient que James Bond a également conduit d’autres voitures, telles que la Lotus Esprit S1. C’est dans le film « L’espion qui m’aimait » sorti en 1977 que James Bond (interprété par Roger Moore à l’époque) se retrouve au volant de cette Lotus alors qu’il est en mission en Sardaigne et qu’il enquête sur un armateur, Karl Stromberg.

Mais la magie de James Bond est toujours impressionnante. Alors qu’il est pris en chasse par les assassins de Stromberg en hélicoptère, James Bond, toujours à bord de sa Lotus, se réfugie sous l’eau. En effet la voiture est amphibie !

Modifiée par le laboratoire de Q, cette Lotus devient un véritable sous-marin avec des roues se repliant dans la carrosserie, des hélices déployées à l’arrière du pare-chocs, un écran de contrôle 360 degrés et un tableau de bord numérique à la place de l’analogique. C’est l’une des voitures les plus impressionnantes réalisées pour les films de James Bond.

La Lotus Esprit S1 fût fabriquée entre 1976 et 2004. C’est aussi l’une des voitures les plus longtemps produites dans l’automobile. Durant le tournage, les exemplaires de la Lotus Esprit S1 disposaient d’un moteur de 160ch. Pour les besoins du film, un bolide a même été transformé en véritable sous-marin.

La Lotus insubmersible avait été envoyée dans un garage prépayé aux Bahamas pendant 10 ans. A la fin de ce contrat, le garage fût totalement vidé et les objets vendus à l’aveugle. Un couple l’avait alors récupérée pour une modique somme, ne se doutant pas de sa valeur. Après avoir fait expertiser le véhicule sous-marin, la voiture de James Bond fût de nouveau vendue en 2013 aux enchères pour 550 000 livres.