Historique des marques

LOTUS : Code VIN et historique

Lotus est un constructeur automobile anglais de voitures de sport ainsi que de compétition. Colin Chapman, un ingénieur anglais au sein de la Royal Air Force, bricole en 1948 sa première automobile autour d’un vieux châssis qu’il baptise Lotus MK1, suivront la Lotus MK2 en 1949, et la Lotus Mk3 en 1951 qui lancent le constructeur Lotus dans les courses sur circuit. En 1952, Colin Chapman fonde avec son associé Michael Allen « Lotus Engineering Compagny ». L’année suivante, il crée une nouvelle entreprise sous le nom de « Lotus Engineering Compagny Limited ». Une voiture de course homologuée pour un usage routier, la Lotus MK6 est aussi lancée et voit un succès grandissant qui oblige Colin Chapman à envisager une production en série, ce qui l’amène à fonder Lotus Cars en 1955. C’est à partir du modèle de la Lotus 11 que le signe « MK » disparaît. En 1957, Colin Chapman monte la Team Lotus qui devient rapidement une écurie automobile majeure en Formule 1 et met sur le marché sa première voiture de sport, la Lotus Seven qui sera un succès jusqu’en 1973.

Dans les années 2000, la Lotus Elise voit le jour et marque le deuxième très grand succès de la marque après la Lotus Elan. Le constructeur Lotus a toujours voulu garder un lien étroit avec ses voitures et la compétition, donc la marque développe beaucoup de versions GT. La Lotus Elise par exemple a vu un modèle sport lui succéder, la Lotus Exige. En 1986, après la mort de Colin Chapman quatre ans plus tôt et les problèmes financiers laissés par ce dernier, la marque Lotus est rachetée par General Motors. Le géant de l’automobile américain revendra ensuite Lotus en 1993 à ACBN Holdings, le même groupe que Bugatti. Mais trois ans plus tard, en 1996, Lotus Cars est racheté par le constructeur automobile malaisien Proton.

Durant l’exercice 2017 / 2018, le constructeur automobile Lotus a livré 206 véhicules en France, soit une augmentation de 28 % par rapport à l'exercice 2016 / 2017. Ses chiffres de ventes ont également augmenté un peu partout en Europe. D’ici 2020, Lotus prévoit de sortir un SUV, ainsi que deux nouveaux modèles afin de rester dans la dynamique des voitures de course. Sur le marché de l’occasion, se procurer une voiture de sport Lotus a tout de même un prix. Un peu plus de 3 000 véhicules de la marque Lotus sont actuellement en vente sur les différents sites de voitures d’occasion sur le continent Européen.

Plus de 140 personnes ont consulté un rapport d’historique Autorigin concernant une voiture de sport de la marque Lotus.

Le code VIN d'un véhicule de la marque Lotus commence par le code WMI « SCC ». Pour plus d'informations complémentaires, consultez dès à présent la fiche technique de la marque Lotus.