Dodge Charger

Fast and Furious est une saga à succès, sortie en 8 épisodes. Elle raconte l’histoire d’une bande d’amis passionnée de voitures. Parmi eux, Dominic Toretto (alias Vin Diesel), personnage central du film. Dom possède une voiture « de fonction » avec laquelle il roule tout au long de la saga. Il s’agit d’une Dodge Charger R/T 2ème génération produite en 1970.

La Dodge Charger de Toretto a une histoire singulière dans Fast and Furious puisque Dom et son père l’ont réparé pendant des années, avant que ce dernier meurt dans un accident de la route. Dom prend alors seul la relève et perpétue l’histoire de cette magnifique voiture.

Dans le premier Fast and Furious, Dom est défié en ligne droite par Brian O’Conner (alias Paul Walker). Dom Toretto peut alors laisser parler la puissance de son bolide. Cette Charger est en effet doté d’un moteur de 900ch. Elle est reconnaissable grâce au moteur qui sort du capot.

Il faut ensuite attendre le 4ème opus de la saga pour revoir la Charger. C’est la femme de Dom, Letty, qui s’attelle à la réparer avant de mourir tragiquement. La Charger elle aussi finira en crash explosif sous un tunnel. Mais cette voiture ne meurt jamais et reprend du service dans Fast and Furious 5 pour sortir Dominic Toretto du bus qui l’emmenait en prison. Après que Toretto est quelque temps troqué sa Charger originale contre une Dodge Daytona, voici la Charger de retour dans le septième opus, avec cette fois-ci une option parachute sur son toit. Là encore, la voiture finira détruite. Enfin, dans le 8ème et dernier épisode, la Charger revient entre les mains de Toretto, qui est cette fois devenu l’ennemi de sa bande d’amis.

En 2010, la Dodge Charger conduit par Vin Diesel lors du tournage des Fast and Furious était en vente sur Internet à près de 130 000 dollars.

En résumé, la Dodge Charger est un objet aussi incontournable que Dominic Toretto dans Fast and Furious. Son style fait d’elle une voiture d’exception parfaitement mise en avant.