Vendre ou acheter une voiture d’occasion aujourd’hui, reste une étape très importante et à prendre bien évidemment au sérieux. Mais où trouve-t-on ces voitures et à qui pouvons-nous nous adresser si nous avons besoin d’une quelconque aide dans le processus de vente ou d’achat du véhicule d’occasion ?

Un particulier, s’il veut acheter ou vendre une voiture d’occasion, et s’il ne souhaite pas passer par des professionnels comme les garagistes ou les concessionnaires, se dirige généralement vers les sites d’occasion. Mais un autre moyen bien plus intéressant et rentable existe : l’intermédiaire de confiance.

L’achat/vente de particulier à particulier

C’est aujourd’hui la méthode la plus prisée par les particuliers. La vente de particuliers à particuliers évite des frais trop importants, et se conçoit à partir d’une relation de confiance entre les deux individus : celui qui souhaite vendre sa voiture au meilleur prix, et celui qui souhaite également acheter la voiture à un prix qu’il estime correct selon sa propre expertise du véhicule.

Cette méthode, bien qu’étant la plus employée, n’est pas forcément la plus simple. En effet, le vendeur, une fois l’annonce postée sur des sites de vente de voitures d’occasion, devra gérer lui-même toutes les relations et les étapes, du début à la fin.
Il vous faudra répondre vite aux personnes désireuses d’acheter votre voiture, sous peine de voir un potentiel acheteur s’envoler. Vous pourrez également faire face à certaines arnaques ou demandes peu productives : des personnes proposant un rendez-vous sans venir ensuite, des personnes venant sans pour autant acheter votre voiture...

Enfin, il vous faudra répondre juste et clairement aux questions que le potentiel acheteur pourra vous poser. Lorsqu’une vente entre particuliers s’effectue, l’acheteur apprécie si les relations sont cordiales, les renseignements intéressants et clairs, les papiers demandés bien respectés, et s’il est globalement en confiance vis-à-vis de vous et de votre voiture.

En conclusion, c’est une méthode fiable, mais qui nécessite une certaine rigueur. Si vous souhaitez vendre votre voiture d’occasion, pensez qu’un rapport d’historique fourni par Autorigin reste un élément important pour la confiance du potentiel acheteur. Ce document vous permet également de justifier votre prix demandé.

Cette méthode est tout à fait louable et représente plus de deux tiers des ventes de voitures d’occasion entre particuliers. Mais une autre méthode fait aujourd’hui ses preuves…

Passer par un intermédiaire de confiance : un excellent compromis

Les intermédiaires de vente entre particuliers sont en grande expansion actuellement. Kyump fait partie de ces acteurs majeurs du marché des intermédiaires de confiance entre particuliers.

Qualités de l’intermédiaire :
Les intermédiaires chargent eux-même un expert professionnel d’aller inspecter la voiture que vous avez choisi. Ces experts vérifient 200 points de contrôle importants sur les véhicules.

L’expert, après avoir vérifié et inspecté le véhicule, établit un rapport précis et détaillé comprenant une cinquantaine de photos de la voiture, ainsi qu’un compte rendu de l’état de la voiture : sa mécanique, son aspect extérieur et intérieur, les quelques défauts, rayures, résultats de l’essai… L’examen dure environ deux heures. De plus, lorsque vous achetez une voiture en passant par un intermédiaire de confiance, cette dernière peut être garantie entre 3 mois et 2 ans (selon les pièces et les termes du contrat). Chez Kyump, cette garantie est de 6 mois.

L’intermédiaire de confiance permet donc au futur acheteur de garantir la bonne foi ou non du vendeur, facilitant l’achat en toute confiance.

Quels intérêts pour les clients ?
Ce service, comme celui de Kyump, vous permet de vendre votre voiture, en bénéficiant d’un expert qui se déplace à votre place, avant le potentiel achat.
Cette solution apporte un réel plus à votre décision d’achat, et vous aide à gagner en crédibilité lors de votre vente.

L’intermédiaire de confiance permet aux particuliers d’aider et d’accompagner les deux parties pendant toute la durée du processus de vente. Il rassure l’acheteur par rapport à la voiture qu’il souhaite acheter, en effectuant toutes les vérifications nécessaires (200 points de contrôle). De l’autre côté, il évite dans le même temps au vendeur toute la partie administrative de la vente comme la mise en ligne d’une annonce, la prise de rendez-vous et la relation avec les potentiels acheteurs. Il permet également au vendeur de gagner en crédibilité par rapport au prix de vente qu’il a fixé. L’intérêt pour le client est également, comme cité plus haut, de pouvoir bénéficier d’une garantie sur le véhicule acheté.

Le client, quel que soit sa position (vendeur ou acheteur) bénéficie donc des services de l’intermédiaires de confiance.

Quels coûts pour faire appel à un intermédiaire de confiance ?
Ici aussi, l’intermédiaire de confiance reste un excellent compromis. Si l’acheteur est satisfait du rapport de l’expert, la vente a lieu.  Lors de l’opération, l’intermédiaire de confiance comme Kyump ne récupère en moyenne que 5 % du prix de vente, alors que le concessionnaire ou le garagiste prendra le plus souvent aux alentours de 30 % du prix de vente. C’est une excellente économie pour les clients.