Lors de l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, les constructeurs automobiles ont dans l’obligation de vous transmettre le carnet d’entretien du véhicule. Il en est de même, si vous achetez votre occasion auprès d’un particulier. Il permet de contrôler au fur et à mesure du temps qui passe le cycle de vie du véhicule, de sa première mise en circulation, de sa fréquentation d’utilisation, des réparations effectuées mais aussi des changements de propriétaires. Ce dernier est très important pour le suivi d’un véhicule, nous pouvons parfaitement le comparer au carnet de santé d’une personne. Une voiture, une moto, un scooter ou autres véhicules immatriculés à moteur s’entretiennent régulièrement, donc pour suivre leur entretien, vous devez disposer d’un carnet d’entretien. Pour que ce soit plus clair, Autorigin va vous expliquer dans cet article ce que c’est, son utilité, son fonctionnement et son importance.

Qu’est-ce qu’un carnet d’entretien ?

Chaque automobiliste doit détenir un carnet d’entretien pour son véhicule afin de prouver le suivi des différentes révisions tels que les vidanges et les réparations effectuées, demandant par exemple le remplacement de pièces usées avec le temps ou endommagées. Ce carnet d’entretien donne une véritable traçabilité sur tout ce qui a été fait sur le véhicule, garantissant ainsi que celui-ci peut circuler en toute sécurité. En tant que futur acheteur, il vous permet de voir l’état général du véhicule et de vous projeter sur les prochaines révisions à effectuer dans l’avenir. Tenir le carnet d’entretien d’un véhicule à jour assure la longévité ainsi que la fiabilité de ce dernier.

D’ailleurs, l’article L331-1 du Code de la route précise que « Les véhicules doivent être construits, commercialisés, exploités, utilisés, entretenus et, le cas échéant, réparés de façon à assurer la sécurité de tous les usagers de la route. »

Sachez également que le contenu et l’organisation du carnet d’entretien est différent d’après le modèle de véhicule et le type de motorisation. Il est adapté aux besoins de chaque véhicule et promet au propriétaire d’être en possession d’une automobile sécuritaire. Ne soyez donc pas surpris si les carnets d’entretien de vos véhicules ne sont pas totalement identiques.

Que contient un carnet d’entretien et quel est son utilité ?

Tout ce que doit contenir un carnet d’entretien doit être vrai et précis puisqu’il rapporte l’état général du véhicule et les différentes modifications réalisées dessus. Sur la couverture, vous trouverez la marque, le type de la voiture ou de la moto ou du scooter, etc…, le numéro de châssis / de moteur / d’immatriculation et parfois, la puissance ainsi que le poids vide / charge utile.

Si vous souhaitez garder un véhicule le plus longtemps possible, il est recommandé de le faire réviser périodiquement auprès de professionnels de l’automobile, selon les dates notées sur le carnet d’entretien. Les révisions ne se font pas toutes en même temps, elles varient en fonction du modèle, du type de motorisation, du nombre de kilomètres indiqué au compteur ou de la première date de mise en circulation, mais aussi de l’usage du véhicule. L’usure ne sera pas la même si le véhicule circule en centre-ville ou en montagne ou au contraire sur autoroute, ainsi que le kilométrage.

  • Suivi lié aux kilométrages parcourus

Habituellement au bout des premiers 5 000 kilomètres ou 10 000 kilomètres au compteur, il est conseillé de vérifier son véhicule et de renouveler les révisions tous les 10 000 km pour contrôler les points suivants :

- le niveau des liquides : liquide de frein, huile de moteur, liquide de refroidissement, liquide de direction-assistée, liquide de transmission, liquide lave-glace.

- les différents filtres : filtre à huile, filtre à carburant, filtre à air, filtre habitacle.

- les freins : plaquettes de frein, tambours, freins à disque, assistance de freinage…

- les composants électriques du véhicule.

- les pneus : pression, qualité.

Cependant si vous utilisez rarement votre véhicule, la fréquence des vérifications ne se feront pas en fonction du nombre de kilomètres mais davantage par rapport aux années.

  • Révisions liées à l’ancienneté et à l’usage du véhicule

L’âge du véhicule est également un critère à prendre en compte lors des révisions. Il est important de l’inscrire sur le carnet d’entretien du véhicule car lorsque celui-ci roule peu, il est préférable de prévoir des révisions tous les deux ans, au lieu d’atteindre le nombre de kilomètres conseillé entre chaque contrôle.

Autre point d’attention à ne pas négliger, l’usage qui est fait du véhicule. Il peut varier s’il s’agit d’un moteur essence ou diesel, d’une citadine, d’une berline ou d’un SUV, etc… S’il roule sur des petits ou des longs trajets, en ville ou en campagne, sur route ou sur autoroute. Plusieurs informations utiles qui sont à révéler par le carnet d’entretien et qui peuvent vous aider pour le suivi de votre véhicule.

Pour quelles raisons le carnet d’entretien d’un véhicule est important ?

Posséder un véhicule d’occasion avec un carnet d’entretien à jour, indiquant toutes les révisions réalisées est un moyen de limiter les accidents, les pannes mais aussi une garantie de qualité concernant l’état du véhicule. En cas de vente, vous rassurez le futur acheteur d’une part et d’autre part vous vendez le véhicule plus rapidement, tout en :

  • garantissant un suivi minutieux de la maintenance du véhicule,
  • prévoyant les différentes échéances d’entretien,
  • détaillant les différents points de contrôle prévus lors des prochaines révisions,
  • conservant une traçabilité de toutes les réparations effectuées sur le véhicule,
  • obtenant un entretien personnalisé du véhicule, conforme aux recommandations et préconisations des constructeurs automobiles,
  • prolongeant le bon fonctionnement du véhicule.

La garantie constructeur conservée ?

La garantie constructeur est une assurance légale d’une durée déterminée qui protège votre véhicule contre les éventuels dysfonctionnements de certaines pièces mécaniques, électriques ou électroniques. En cas de panne, les pièces détachées et fournitures nécessaires à la réparation seront garanties mais seulement durant la période définie.

Par ailleurs depuis 2014, vous n’êtes plus dans l’obligation de vous rendre chez le constructeur automobile de la marque de votre véhicule pour effectuer les différents entretiens. Grâce aux nouvelles réglementations européennes dont le règlement communautaire n°1400/2002/CE évoque la libre concurrence sur le marché de l’entretien automobile, vous êtes totalement libre de faire les révisions de votre véhicule chez le professionnel de votre choix, tout en gardant la « Garantie Constructeur ». Mais attention, vous devez impérativement respecter les conseils d’entretien du constructeur et être à jour dans toutes les vérifications précisées dans le carnet d’entretien afin de continuer à profiter de l’assurance légale et de la garantie constructeur. Vous devez montrer patte blanche et prouver que vous êtes en règle sur le suivi de votre véhicule avec le carnet d’entretien.

Votre carnet d’entretien en ligne

Il existe aujourd’hui tellement de choses numérisées, que maintenant il est également possible de créer le carnet d’entretien de votre véhicule en ligne. Des sites Internet comme Entretien Auto ou DrivePad proposent désormais ce service gratuitement. Il vous suffit simplement de créer votre compte et votre carnet d’entretien automobile en format numérique.

Les avantages de ces sites :

  • Ils vous alertent par mail pour vous prévenir que vous devez prendre rendez-vous pour telles ou telles révisions.
  • Vous avez la possibilité de demander des devis en amont, ce qui vous aide à gérer plus facilement vos dépenses et à recevoir même des promotions.

Dernier point très important, le carnet d’entretien doit suivre le véhicule jusqu’à qu’il soit détruit ; ce qui signifie que même s’il y a un changement de propriétaire, le carnet doit être remis systématiquement au nouvel acquéreur. Il permet de constater que le véhicule d’occasion a été correctement entretenu et que l’on peut le conduire en toute sécurité.