Historique des marques

NISSAN : Code VIN et historique

Nissan est un constructeur automobile japonais, allié avec le Groupe Renault depuis 1999. En 1926, deux entreprises japonaises (Kawaishinsha Motor Car Co. et Jitsuyo Jidosha Seizo) fusionnent pour former la DAT Jitsuyo Seizo Co. Leurs productions automobiles sont d’ailleurs un échec. Mais après quelques années à produire des camions, l’entreprise devient une filiale de Tobata Imono Co. et reprend du service dans l’automobile. Leurs nouvelles voitures prennent la marque Datsun (fils de DAT, les initiales des trois fondateurs de Kawaishinsha Moto Car Co). En 1932, une nouvelle usine ainsi que de nouveaux produits sont construits, portant le nom de Datsun. En 1933, Tobata et Nihon Sangyo Co. créent une filiale commune pour les Datsun. En 1934, Nihon Sangyo Co. reprend la totalité de l’entreprise et rebaptise son entreprise « Nissan Motor Co. Ltd ». L’essor de l’entreprise commence alors, même s’il est vite stoppé par l’effort de Guerre demandé par le gouvernement japonais lors de la Seconde Guerre Mondiale. A la fin de celle-ci, le constructeur Nissan reprend la fabrication de Datsun sous une licence anglaise, proposant même de nouveaux modèles. Parmi eux, la fameuse Datsun Bluebird, lancée au Japon en 1959 et qui restera un modèle mythique de la marque.

Le groupe décide ensuite s’exporter vers les USA en 1958, puis en 1962 vers l’Europe. En 1973, en pleine crise pétrolière, la marque Datsun développe la Datsun Sunny, qui deviendra un véritable succès aux États-Unis avec sa faible consommation. Datsun (pour l’étranger) et Nissan (au Japon) ont longtemps travaillé ensemble. Mais en 1981, Nissan se désolidarise totalement du constructeur Datsun pour entamer au Japon sa propre production sous la marque « Nissan ». En 1989, pour répondre à la concurrence haut de gamme et pour combler son déficit, Nissan lance sa marque « Infiniti ». En 1990, Nissan est au bord de la faillite, mais en 1998, le Groupe Renault lui sauve la mise et s’allient officiellement en 1999. Renault reprend 44 % du capital du japonais, et crée l’Alliance Renault-Nissan. En 2012, Nissan souhaite relancer la marque Datsun dans les pays émergents, afin de connaître le même succès que Dacia chez le Groupe Renault. En 2016, Nissan devient actionnaire de Mitsubishi à hauteur de 34 %. En septembre 2017, le constructeur japonais annonce avoir produit plus de 150 millions de véhicules en 84 ans d’existence.

Depuis 2009, le chiffre d’affaires de Nissan ne cesse d’augmenter. En 2017, le constructeur a vendu près de 5 770 000 véhicules dans le monde. C’est la huitième année consécutive que Nissan accroît ses chiffres de vente par rapport à l’année précédente. Sur le marché de l’occasion, la marque japonaise est très bien représentée au vu de la production mondiale. En Europe, plus de 500 000 véhicules sont actuellement en vente sur les différents sites de voitures d’occasion.

Certains acheteurs, avant de se procurer un véhicule de la marque Nissan cherchent à connaître ses antécédents. C’est pourquoi, plus de 10 400 personnes ont déjà vérifié un rapport d’historique  Autorigin concernant un modèle Nissan.

Sachez également que le code VIN d’un véhicule Nissan débute par le code WMI « JN ». Pour plus d'informations complémentaires sur cette marque, consultez sa fiche technique.


Historique par modèle NISSAN