Comment bien vendre sa voiture occasion ?

Pour que la vente de son véhicule d’occasion se déroule dans les meilleures conditions possibles, il est important de bien anticiper cette opération, aussi bien dans la préparation de l’automobile proprement dite que dans les différents papier vente véhicule. En premier lieu, il faut créer une annonce voiture occasion qui puisse être consultable soit sur papier soit en ligne. L’annonce voiture occasion doit comporter toutes les informations indispensables à l’acquisition comme la marque et le type du véhicule, sa version, le mois ainsi que l’année de première mise en circulation sans oublier le kilométrage. Autre étape tout aussi importante pour que sa voiture occasion trouve un acquéreur dans les meilleurs délais, il faut que celle-ci soit consciencieusement préparée afin de la présenter sous son jour le plus favorable. Cela passe bien entendu par le fait de laver son intérieur et son extérieur, de remplacer tous les accessoires ayant pu être endommagés comme le rétroviseur ou le cuir des sièges par exemple. Chaque détail non-conforme sera un atout supplémentaire pour l’acheteur potentiel d’obtenir une voiture pas cher. Mieux vaut donc éviter de lui offrir trop d’arguments en ce sens. Un contrôle sommaire des pneumatiques et des différents niveaux est également à réaliser pour que le véhicule soit le plus irréprochable possible. Bien évidemment, il est impératif que le véhicule d’occasion ait son contrôle technique à jour et que le dernier en date ait été effectué au maximum six mois avant la vente. A ce titre, le PV du dernier contrôle technique est un papier vente vehicule que l’acheteur demandera quasi-systématiquement.

Les documents à produire pour vendre sa voiture d’occasion

Dans le cadre d’une vente de véhicule à un particulier, il faudra préparer certains documents réglementaires et obligatoires. Parmi ces derniers figurent le certificat de cession qui est composé de trois exemplaires (pour le vendeur, pour l’acheteur et pour la préfecture). Ensuite vient le certificat d’immatriculation ou carte grise et enfin le certificat de situation administrative. Il s’agit ici des documents obligatoires auxquels peuvent s’adjoindre d’autres qui sont facultatifs tels que la notice d’utilisation ou encore le carnet d’entretien. Le vendeur ne doit pas oublier non plus d’informer son assureur de la vente prochaine et d’entamer la procédure de résiliation du contrat. Pour vendre plus facilement son véhicule d’occasion, l’acheteur potentiel doit pouvoir être sûr de la fiabilité et de la véracité des informations fournies par le vendeur et tout particulièrement dans le cas d'une vente de particulier à particulier. A ce titre, des prestataires comme Autogrin sont en mesure d’assurer la délivrance de rapports précis de l’historique de son véhicule à vendre. Un rapport Autogrin permet l’achat et la vente de véhicule d’occasion en toute transparence. Pour le vendeur, le rapport Autogrin de son véhicule d'occasion (que ce soit une voiture d'occasion, un moto ou un utilitaire) lui permettra de rassurer l’acheteur qui disposera dès lors d’informations complètes et sur l’historique du véhicule qu’il s’apprête à acquérir.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts - En savoir plus et gérer ces paramètres.