Vous vous êtes enfin décidé à vendre vous-même votre voiture. Vous avez raison, le faire soi-même est une garantie d’en tirer un meilleur prix. Toutefois, il faut prendre des précautions et effectuer quelques préparatifs avant de se lancer dans une telle transaction. Il faut y mettre un prix juste et réaliser des démarches administratives. Ici, vous trouverez des conseils pour mieux vendre votre voiture en occasion.

Fixer le juste prix

Pour des raisons personnelles, vous serez tenté de surestimer la valeur de votre véhicule. Cependant, son prix doit être fixé au prix le plus juste. Comparez votre offre à des annonces pour des véhicules similaires ou plus simplement, basez-vous sur les cotes comme la cote Argus ou la cote La Centrale. À partir de là vous obtiendrez un prix de base que vous pouvez augmenter en fonction de différents critères comme les options, l’état général du véhicule, le faible kilométrage… Vous serez ainsi plus sûr et confiant en tant que vendeur d’avoir mis le bon prix. Dans le cas où vous souhaitez vendre un véhicule hors d’usage, il faut savoir qu’un VHU ne peut être remis par son détenteur qu’à une entreprise titulaire d’un agrément préfectoral.

Préparer le véhicule d’occasion à vendre

Concernant le contrôle technique pour la vente de voiture, il est possible de ne pas y procéder à condition de la vendre à un garage ou à un concessionnaire ou bien si celle-ci a moins de 4 ans. Dans le cas contraire, le contrôle technique est obligatoire pour le propriétaire. Quelques petits gestes sont un plus pour vendre votre voiture plus rapidement. Comme un nettoyage intérieur et extérieur, un coup de polish sur la carrosserie pour faire disparaître les rayures, ainsi qu’un petit lavage intérieur des vitres.

Réunir tous les documents utiles, voire obligatoires

Obtenir les nombreux documents à remettre à l’acquéreur peut être laborieux, mais ils sont utiles pour le rassurer. Donc voici un récapitulatif des documents légaux :
  • La carte grise : à remettre à l’acheteur avec la mention « cédé le » ou « vendu le » avec la date et une signature.
  • Le contrôle technique récent.
  • Le certificat de cession : à remplir en 3 exemplaires, un pour les deux parties et un pour la préfecture.
  • Le certificat de situation administrative ou de non-gage.
  • Le contrat de vente n’est pas obligatoire, mais il vous sera utile en cas de vices cachés antérieurs à l’achat de la voiture.
  • L’assurance.
Un rapport Autorigin peut aider à mieux mettre en confiance un acheteur. Ce type de document apporte des certifications et garantit les informations à partir de la plaque d’immatriculation. Les informations dans le rapport incluent : l’historique de la voiture, le nombre de propriétaires, les anciens propriétaires, etc.  

Publier une belle annonce de vente de voiture d’occasion

Plusieurs canaux existent pour annoncer que vous vendez votre voiture. Tous les moyens sont bons pour le faire savoir, alors n’hésitez pas à en utiliser plusieurs. Il y a notamment les annonces internet, la presse, les affiches, chez un professionnel, à la boulangerie du coin… L’ajout de photos récentes est indispensable : au moins une image de l’extérieur, et une image de l’intérieur. Veillez à ce que les photos soient nettes et avec une résolution suffisamment élevée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts - En savoir plus et gérer ces paramètres.